Helicopter with no blades Helicopter Blades

URGENCE 24/24 !

Pilotes

Que ce soit dans nos hélicoptères ou nos avions, notre personnel navigant décolle jour après jour en garantissant un sauvetage à la personne de haute qualité.

Pilotes d’hélicoptère

Nos pilotes d’hélicoptères ont la particularité de répondre aux besoins spécifiques qu’exige le sauvetage à la personne qui inclue une grande fréquence de départs. Chacun d’eux dispose de nombreuses années de vol (plus de 2.000 heures lors du recrutement auprès de LAR) afin de maîtriser toutes les situations particulières qu’il peut rencontrer sur le terrain.

Heli-pilots-1000x1000

Dans la pratique, l’équipage ne prend connaissance du lieu de destination qu’au moment de l’alerte. Deux minutes plus tard, l’hélicoptère est dans les airs et sans avoir pu définir un plan de vol détaillé au préalable. Le personnel expérimenté est le garant d’un tel déroulement des opérations, rapide et optimisé. Sur le site d’intervention, l’équipage doit ensuite trouver le plus rapidement possible un lieu d’atterrissage adapté et sûr. Outre que les interventions de sauvetage d’urgence (du 112), les pilotes d’hélicoptères interviennent également dans le cadre d’autres missions avec des matériels divers (câble et treuil, matériel de recherche) leur permettant d’agir lors d’interventions spéciales et notamment la recherche de victimes.      

Pilots-Banner-1000x300

Pilotes d’avion

En plus de se prévaloir d’une expérience de plusieurs années, les pilotes d’avion doivent passer avec succès des tests psychologiques avant de pouvoir intégrer l’équipe LAR. En outre, nos pilotes passent obligatoirement par le « Typerating Training » c’est-à-dire une formation spécifique à chaque modèle d’avion, qui tous ont leurs particularités de vol. Les copilotes suivent également des formations continues afin de devenir à terme pilote en chef.          

20160125-FW 1-1000x662

Au contraire de leurs homologues travaillant pour des compagnies commerciales, les pilotes de LAR atterrissent régulièrement sur des pistes différentes. Ils prennent connaissance de leur mission et donc du lieu de destination que quelques heures avant le départ et doivent donc pouvoir s’adapter tant à l’aéroport d’arrivée qu’au caractéristiques culturelles des lieux. De plus, ils sont en contact direct avec le patient qui nécessite une attention de chaque membre du personnel navigant.